Archive for juillet, 2011

juillet 29th, 2011

Balade en ballon

Le Mondial Air Ballon est connu et reconnu bien au-delà de nos frontières et pourtant les lorrains n’ont pas tous conscience de l’importance de cette manifestation et de l’image positive et prestigieuse qu’elle donne de notre région à l’extérieur.
Cet événement est devenu un rendez-vous régulier dans  les agendas et on oublierait presque sa dimension exceptionnelle et son originalité, parmi l’ensemble des manifestations de l’été.
Non, ce n’est pas un événement comme les autres : il suffit de s’être trouvé tôt le matin ou en fin d’après-midi au moment où les montgolfières, témoins d’un autre temps, s’élèvent dans les airs et prennent  lentement de l’altitude pour comprendre toute la magie d’un tel moment.
Le spectacle est saisissant et toutes les photos réalisées ne peuvent rendre compte des sensations ressenties.
Quand en plus, vous avez la possibilité de monter à bord d’une de ces vieilles dames, alors vous vous coupez du temps et vous réalisez un rêve de gamin : vous volez et vous avez de surcroît l’impression de dominer le monde en toute liberté.
Merci au pilote pour ses  explications techniques durant le vol, ses incontestables compétences, sa gentillesse et son … humour.
Bravo pour le décollage et l’atterrissage tout en douceur (mieux qu’en avion) !

Vous n’avez plus que deux jours pour passer un merveilleux moment et réaliser un de vos rêves, n’hésitez pas…
http://www.ot-nancy.fr/sortir/lorraine_mondial_air_ballon.php

Nancy tourisme

juillet 29th, 2011

L’OTCN sur tous les fronts … et de nouveau sur l’App Store

Après le lancement de l’application mobile «Nice Monument Tracker», l’Office du Tourisme et des Congrès vient de lancer son nouveau parcours touristique interactif sur Smartphone en partenariat avec Geoquestour.com. Ce parcours intitulé « A la découverte des trésors cachés du Vieux Nice » est idéal pour découvrir la ville en famille, en couple ou entre amis, à son rythme et selon ses centres d’intérêt. Pour accéder à cette expérience unique et ludique, téléchargez l’application gratuite «Geoquestour» sur l’Apps Corner de notre site www.nicetourisme.com. Le parcours est en français et sera bientôt disponible sur Android.

Le Blog officiel de l’Office du Tourisme et des Congrès de NICE

juillet 28th, 2011

Prom’ Party … ça continue !

Les deux premières soirées de la Prom’Party ont fait le plein ! 25 000 spectateurs étaient rassemblés entre les Phocéens et Le Négresco, le soir du 14 juillet pour assister aux différents concerts ainsi qu’au feu d’artifice. La deuxième soirée a réuni 15 000 personnes sur la Promenade des Anglais. Les abords (zone piétonne, Quai des Etats-Unis …) étaient également très fréquentés, démontrant l’intérêt des vacanciers, mais aussi des locaux pour ce type d’événement, qui rappelons-le est entièrement gratuit. Ne manquez pas le prochain rendez-vous musical, ce vendredi 29 juillet. Au programme : Mambo Salsa (musique cubaine, Kustom Band (Rock des années 50/60), Barthalo (Jazz manouche), Discomania (DJ), Happy Hour (Pop/Rock), Orchestre Exclusif (Variété internationale), Riri Biagini (Musette). Les Aquavelos et leurs poissons géants, les Crazy Dolls (poupées automates), Isabelle Gastaldi et ses claquettes participeront également à l’animation. Deux autres soirées sont programmées les 5 et 15 août. En attendant vendredi, l’OTCN vous invite à consulter le clip vidéo de la dernière soirée.

Le Blog officiel de l’Office du Tourisme et des Congrès de NICE

juillet 28th, 2011

Prévision Bison Futé départ du 30 juillet 2011

Inutile de croire que la circulation de ce week-end sur les routes de France sera paisible. La journée de samedi est classée par Bison futé en noir dans le sens des départs et en rouge dans le sens des retours ! Etre patient sera tout un art surtout si vos adorables enfants commencent à brailler ou à se plaindre, et poseront alors continuellement la question : Quand est-ce qu’on arrive ?

Dans le sens des départs :

  • vendredi 29 juillet est classé ROUGE au niveau national ;
  • samedi 30 juillet est classé NOIR au niveau national ;
  • dimanche 31 juillet est classé ORANGE au niveau national ;

Dans le sens des retours :

  • vendredi 29 juillet est classé VERT au niveau national, et ORANGE sur la moitié Est du pays ;
  • samedi 30 juillet est classé ROUGE au niveau national ;
  • dimanche 31 juillet est classé ORANGE au niveau national ;

News Voyageur

juillet 28th, 2011

Trouvez le voyage de vos rêves

Pas toujours facile de trouver sur le web un comparateur de prix concernant les voyages. Souvent trop compliqués et donnant des résultats fantaisistes, les comparateurs de prix de voyage  sont une vraie jungle.

Connaissez-vous le site www.pays-monde.fr ? Ce site est à la fois un guide de voyage et un comparateur de voyage. Pour trouver le voyage de ses rêves peu de critère : destination, durée et budget.

Un exemple :  Brésil, une semaine, indifférent. Le comparateur de prix propose plus de 22 offres chez 4 voyagistes différents. Les offres proposées sont des voyages pas cher par rapport au prix catalogues des grands tours opérateurs.

Laissez-vous tenter par ce comparateur de prix !

News Voyageur

juillet 27th, 2011

LA MER SUR UN PLATEAU


Il s’agit là du plateau d’une scène et non pas de celui des fruits de mer. La mise en scène des côtiers, les pêcheurs qui rentrent au port du Guilvinec, chaque soir vers 17h et qui font le spectacle pour les centaines de touristes, amoureux de la mer et en visite au bout du bout de la terre de France, le Finistère… Ils envahissent la vaste terrasse d’Haliotika, la cité de la pêche ouverte depuis le printemps 2010 et couverte, depuis, de récompenses touristiques. Là, ils mitraillent avec les numériques et les portables, filment les caisses de poissons et de langoustines juste pêchés.

Haliotika, c’est le must de cette région du Finistère sud, là où il fait plus doux qu’au nord (+3°) et où l’on chemine de petites villes en petites villes qui vivent de la pêche et du tourisme, un peu aussi de l’agriculture et d’artisanat industriel (biscuiteries, vêtements de sport…). Douarnenez, Concarneau, mais aussi Pont Aven, célèbre pour ses peintres, venus là parce que, fauchés, ils avaient trouvé la vie moins chère qu’à Barbizon et autour de Paris. Ils y ont rencontré l’inspiration. Bénodet, Sainte Marine, ce sont les ports touristiques de cette belle contrée où la floraison des hortensias de toutes les couleurs ne ménage pas sa peine. C’est aussi un peu le Saint Tropez breton. On y reviendra… La pêche et les pêcheurs sont le sujet de ce sujet.

Mais le nord ne cède en rien au sud, au niveau de l’intérêt touristique dans un département qui en formait deux il n’y a pas si longtemps et qui détient le record des grands sites naturels à visiter. Brest, par exemple, qui vaut mieux qu’une reconstruction mal menée, mais avec un enthousiasme redoutable, par son architecte d’après guerre!La ville attire beaucoup de monde et il fait bon y vivre comme l’expliquait cette jeune femme dans l’avion. Elle y est installée depuis 3 ans et apprécie sa vie culturelle intense, le charme des sites de l’Arsenal et tout ce qui vibre et bouge dans la plus grande ville du Finistère. D’ailleurs, au départ et retour de Lyon et Paris sur les vols quotidiens d’EasyJet, les avions sont pleins et, en dehors des touristes qui s’y pressent de plus en plus nombreux, il ne faut pas oublier non plus que Paris est la ville la plus peuplée de Bretagne. Ou plutôt de Bretons. D’où le résultat…

Mais s’il est un lieu qu’il ne faut pas manquer à Brest c’est Océanopolis, le Centre de Culture Scientifique et Technique de la Mer créé depuis un peu plus de 20 ans. Il s’agit d’un parc de découverte des océans unique en Europe et qui s’est opportunément installé dans la rade du port particulièrement en raison du fait que 60% des chercheurs et ingénieurs océanographiques français s’y trouvent. Avec une exposition permanente sur les mammifères marins (120 espèces au monde) et “Océans de Vies “, une exposition temporaire dans le Pavillon de la Biodiversité qui dure jusqu’en 2012, la structure est le fer de lance du développement touristique de la région. On passe des heures à Océanopolis à la découverte des différents pavillons et de leurs habitants. Tempéré, Polaire et Tropical. Au début de l’été 4 poussins papous sont nés dans la manchotière. Tout cela pour dire que la vie marine y est vibrante et vibrionnante.

A noter que, comme tous les 4 ans, Brest se prépare pour sa grande fête maritime du 13 au 19 juillet 2012, baptisée désormais les “Tonnerres de Brest“, en hommage certes, au Capitaine Haddock, mais aussi aux origines du juron en question. Quand un bagnard s’échappait, on faisait tonner le canon pour avertir les habitants.

Revenons à nos moutons ou plutôt à nos poissons et pêcheurs “côtiers “, qui partent pour la journée, mais aussi “hauturiers ” qui restent 14 jours en mer et dont le ballet des bateaux de retour dans le soleil couchant du port du Guilvinec est absolument grandiose. Chacun vient se ranger à quai, décharge sa cargaison en 2 temps, 3 mouvements et repart se garer à son attache. Après, il y aura le spectacle de la criée auquel le public est convié sur inscription préalable.

Christiane Vatier, enthousiaste responsable aux côtés de Gaétane Launay, insiste: Haliotika n’est pas un musée, ce qui n’est ni un défaut, ni une qualité (en la matière, le Port Musée de Douarnenez, dont je vous parlerai un peu plus tard, remplit cet office avec brio). C’est un lieu malin, qui a su faire une attraction avec l’activité pêche qui passionne les foules et suscite beaucoup de curiosité.

Dans l’espace exposition, on découvre, avant ou après le retour des chalutiers, la pêche d’aujourd’hui et ses acteurs. Johan, le côtier et Philippe, le hauturier qui sont en mer et dont les portraits grandeur nature accueillent le visiteur pour lui raconter leurs journées. Leurs épouses disent aussi, en vidéo, la vie des femmes de marins. Tout y est, la flotte du Guilvinec en miniature, les filets, le poste de pilotage reconstitué avec ses ordinateurs et le bruit des flots qui battent les flancs du bateau et même la pêche d’hier racontée par Claude Garo, côtier retraité avec l’exposition de ses cahiers d’écolier soigneusement conservés qui datent du temps où il apprenait à faire des noeuds!

Ensuite, c’est la criée. Le temps où le commissaire hurlait pour vendre les cargaisons est révolu, mais les enchères, qui figurent sur un tableau électronique télécommandé, restent descendantes et la tension est extrême pour emporter un lot à son meilleur prix, au risque soit de le payer trop cher, soit de se le voir passer sous le nez. Mais des cris, il y en a tout de même, ce sont les voix de Philippe, Valérie, Anastasia, Anna, les guides d’Haliotika qui expliquent le fonctionnement et présentent les espèces pêchées aux visiteurs. La plupart des filles sont étudiantes en job d’été, mais elles racontent fort bien comment la lotte, quand elle a toute sa tête, s’appelle la baudroie. Et aussi à faire la différence entre sole et limande sole, à comprendre pourquoi ces espèces qui naissent avec un œil de chaque côté de la tête se retrouvent ensuite avec les 2 du même côté!

Dans le souci d’être “live ” Haliotika propose de nombreuses animations et visites. En dehors de la criée de début de soirée, il y a aussi celle du retour des hauturiers qui se tient à… 5h30 du matin! Celle de la nuit à laquelle on assiste après avoir dégusté une soupe de poissons, les sorties “Pêche en mer ” à bord d’un chalutier ou à bord d’un canot de sauvetage de la SNSM pour découvrir le travail de ces “urgentistes ” de l’océan, la pêche à pied, la dégustation de langoustines après la criée…

La “criée qui crie “, comme autrefois, Simon de Concarneau qui fait le guide dans le port thonier depuis 1993, la reproduit lui-même, comme au théâtre, pour les groupes auxquels il raconte la mer et son port. Fils de patron pêcheur, il a toutes ses entrées à bord des chalutiers et propose même des visites aux touristes en y mettant les précautions qu’il faut. Car gagner la confiance et la garder consiste surtout à ne pas la trahir.

Sa petite société baptisée A l’Assaut des Remparts” propose un programme très éclectique. Visite de la biscuiterie Traou Mad, de la brasserie artisanale Britt, des Viviers de la Forêt avec dégustation d’huîtres à volonté et de la criée bien sûr, à toute heure de la nuit ou du petit jour.

Dans la ville close, dont les remparts du XIVè siècle ont été reconstruits au XVIème siècle puis modifiés par Vauban, il est, si l’on ose dire, comme un poisson dans l’eau. Il raconte les peurs ancestrales des agressions, de la maladie et des intempéries et comment on les affrontait avec les créneaux, les meurtrières, les armes. Il dit, comme on le sait bien, qu’elles existent toujours, mais que les outils comme les caméras et les portables ont remplacé les ressources d’autrefois. Et reconnaît, avec moi-même qui le pense depuis longtemps, à quel point la haute mer et la haute montagne se ressemblent dans leur rapport avec les hommes qui ont une âme d’aventuriers. D’ailleurs, et pour appuyer le propos, certains chalutiers du port de Concarneau s’appellent “Galibier “, “Lautaret “, “Tourmalet “.

Au patron pêcheur auquel il nous présente, il précise “ce sont des journalistes qui viennent de la montagne “. Je corrige “Non, non, nous venons juste de Lyon! ” Et le marin de répondre aussitôt “Ben oui, de la montagne “. En haussant légèrement les épaules… Evident.

P.S.: Pendant le mois d’août, French-Tourisme dort d’un oeil. Cet édito breton restera à la “Une ” jusque vers la fin du mois. Ensuite, nous nous rendrons en Ardèche, en Franche-Comté et à nouveau en Bretagne pour y passer l’arrière-saison. En même temps, il sera question du Festival Lumière qui aura lieu à Lyon avec Gérard Depardieu, du 3 au 9 octobre. Nos actus seront réactualisées au rythme habituel tout l’été. Bonnes vacances!

French-Tourisme – Blog

juillet 27th, 2011

Le calendrier des manifestations du week-end

Morgane vous propose une sélection des animations et manifestations qui se déroulent sur le Briennois et dans l’Aube, ce week-end.

Calendrier WE 30& 31 juillet Calendrier WE 30& 31 juillet

Le blog de l’Office de Tourisme de Brienne-le-Château

juillet 26th, 2011

Article Nice dans le magazine polonais Voyage

Un dossier sur Nice vient de paraître ce mois-ci dans le mensuel Voyage, premier magazine touristique en Pologne. Tiré à 35 884 exemplaires, ce magazine consacre sept pages richement illustrées à notre destination. Principalement axé sur l’aspect culturel de Nice, notamment par le biais de ses musées (Marc Chagall, MAMAC, Matisse, art naïf Anatole Jakowsky) et de ses oeuvres d’art à ciel ouvert (Conversation de Jaume Plensa sur la Place Masséna), le sujet dresse une synthèse de ce qui fait la renommée de Nice : le climat, les plages, la Promenade des Anglais et ses palaces, le port et le Vieux-Nice. L’article fait suite à l’accueil d’une délégation polonaise en mai dernier, en collaboration avec Atout France et en partenariat avec les établissements suivants : Hôtels Beau Rivage, Ellington et Windsor, Restaurant l’Univers.




Le Blog officiel de l’Office du Tourisme et des Congrès de NICE

juillet 26th, 2011

Baromètre touristique du mois de juin 2011

Confirmation de la reprise avec les indicateurs de l’activité touristique du mois de juin. Hausse quasi générale des flux, taux d’occupation très satisfaisants, rebond des séjours avion qui avaient fortement chuté en juin 2010, retour assez net des Allemands et des Britanniques… Seuls les sites à visiter et musées accusent ce mois-ci encore, une baisse de leur fréquentation. Retrouvez, en zone latérale droite de ce blog, le détail de ces données statistiques établies par l’Observatoire du Tourisme de la Côte d’Azur, suite au partenariat OTCN / CRT Riviera.

Le Blog officiel de l’Office du Tourisme et des Congrès de NICE

juillet 26th, 2011

Jacky Marc vers de nouvelles aventures

Chef d’équipe « EDEN » (Entretien Des Espaces Naturels) depuis 1992, Jacky Marc est arrivé à Moselle Tourisme en 1990. Ce poste de tuteur technique et social a fait de lui un interlocuteur incontournable des élus locaux et de travailleurs sociaux. Homme de contact, il a su transmettre son savoir-faire à plus de 200 ouvriers qui l’ont apprécié pour ses conseils et sa qualité d’écoute. Après plus de quarante années de bons et loyaux services, Jacky Marc va désormais goûter à une retraite bien méritée que l’on sait déjà pleine de projets. Son départ a été officiellement marqué par une petite cérémonie organisée le 6 juillet dernier en présence de M. Bernard Hertzog, Président de Moselle Tourisme et 1er Vice-Président du Conseil Général.



Blog de Moselle Tourisme

footer